André-Jacques Auberton-Herve | LinkedIn

André-Jacques Auberton-Herve | LinkedIn

Les conditions de la réussite de l'Europe, selon André-Jacques Auberton-Hervé

"De l'audace !" est le titre d'un livre qu'André-Jacques Auberton-Hervé (Découvrir le site Linkedin de André-Jacques Auberton-Hervé) a écrit dernièrement, afin de faire profiter le maximum de monde de ses connaissances. André-Jacques Auberton-Hervé salue les avancées de la révolution 4.0. L’Europe doit prévoir des outils financiers plus puissants pour assister les jeunes pousses. Selon lui, le vieux continent a des atouts industriels et économiques.

Un parcours exemplaire

A l’école, André-Jacques Auberton-Hervé apprécie les mathématiques et les matières purement techniques. Alors qu'il n'a pas encore 25 ans, André-Jacques Auberton-Hervé s’impose déjà comme une référence grâce à ses travaux de recherches, qui mènent à des innovations majeures sur les marchés spatial et militaire et lui permettent d’être invité à de nombreuses conférences scientifiques d'envergure internationale. Ses études d'ingénieur le mènent à Centrale Lyon.

Des projets pour le développement durable

L'installation de fermes solaires dans plusieurs pays fait partie des projets soutenus par André-Jacques Auberton-Hervé. Il est passionné par la nature, pratiquant des sports comme l’équitation, la voile et le ski. L'entreprise d'André-Jacques Auberton-Hervé a projeté de se placer en leader pour faire face aux défis climatiques.

Des activités dans le monde entier

Grâce à cinq unités de fabrication implantées dans plusieurs pays, la société d'André-Jacques Auberton-Hervé dispose d'une visibilité internationale. La société iséroise Soitec ne tarde pas à s'exporter et parvient de cette façon à un chiffre d’affaires de 372 millions d’euros dès 2006. Son activité dans le secteur des disques de silicium a permis à l'entrepreneur de développer sa clientèle dans le monde entier, notamment aux Etats-Unis et en Arabie saoudite. André-Jacques Auberton-Hervé comprend très vite l’intérêt de conquérir des marchés à l'étranger, dans une économie mondialisée.